Journal-Alter

Construction du journal alternatif libre. Organisons nous ! Mettez votre localisation lorsque vous vous inscrivez pour permettre de savoir avec qui vous pouvez prendre contact. Site http://journalalter.free.fr/index.php
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ouverte de la chasse au Sarkoko.

Aller en bas 
AuteurMessage
stArfinger

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Ouverte de la chasse au Sarkoko.   Mer 9 Jan - 20:19

Sarkoko, hybride en voie de prolifération. Ouvrons la Chasse !



Ce matin, première conférence de presse du Président de la République. Entre applaudissements et huées, il sourit. Il sourit face à tous ces arrivistes devant lui, qui ont voté pour lui. Il sourit à la Gauche, il sourit à la Droite, et bien entendu dans les secrets de son coeur, à l’extrême droite. La Hyène.



Il parle de politique de civilisation, alors qu’il a quelques semaines encore il jugeait inadmissible le comportement des Français dans les colonies. Il parle de diversité culturelle, d’ouverture politique, alors qu’il n’y a que lui qui a raison. Le Caméléon.



Il répète son éternel slogan « Travailler plus pour gagner plus », il condamne à mort les trente cinq heures et cite Léon Blum. Le pauvre, il doit se retourner dans sa tombe.

Il parle de sincérité, mais, nous nous demandons jusqu’où il va aller. Parce que la question n’est plus à « peut-il faire ça ? » Le Taureau.



Soudain dans la salle, un journaliste de Libération se lève, prend la parole et qualifie justement la politique du nouveau président de « monarchie élective ». Le président s’énerve, alors, il se moque et fracasse le courageux !

Il n’est pas « le fils illégitime de Jacques Chirac » dit-il. Dans la salle, les rires des uns énervent les autres. Le Perroquet.



Ceux qui rient ne le feront peut-être pas toujours. Parce qu’en France, que Monsieur le Président le veuille ou non, il y a une partie du peuple qui se lève et marche vers le changement, vers un monde meilleur. Un monde qui ne fait ni partie de la stagnation et du laisser-faire gauchiste, ni du racisme et de la xénophobie de droite.



Ce groupe grandissant, né de nos banlieues, de nos campagnes, de nos villes, petites ou grandes, avance d’un pas triomphant, avec le souvenir de grands hommes et défendant de grandes idées. C’est ainsi qu’ils ont choisi de marcher envers et contre tout. Ils n’avaient que trois mots à dire, ce seraient : « Liberté, Egalité, Fraternité ».



Voilà, comment ils disent adieu à la censure, au racisme, aux discriminations en tout genre, à la violence. Ils avancent silencieusement, respectueusement, avec le souffle de la non-violence, guidés par les textes et discours de Gandhi et Luther King.



Il y a dans leurs propos, dans leurs écrits, un nouveau souffle de vie. Il y a dans leurs yeux une lueur de sincérité sans faille et d’espoir sans fin.



Ils ne sont pas diplômés de Sciences Politiques, encore moins énarques ou technocrates. Ils croient simplement en leurs idées, en l’Homme.



Leurs guides spirituels sont Gandhi, Luther King. Leurs modèles politiques s’appellent Che Guevara, Massoud. S’ils devaient choisir une période de l’Histoire, ils citeraient le Siècle des Lumières et la Révolution Française.

Ils n’ont pas de pays, ils aiment voyager, s’inspirer d’ailleurs. Ils n’ont pas de religion, ils croient simplement en Dieu et se moquent de son nom. Ils n’ont pas de maison, ils préfèrent chercher quand vient le soir, dans le ciel, l’Etoile du Soldat. Ils n’ont pour tout arme que leurs plumes et leurs voix.



Eux n’ont jamais appris à parler, à convaincre, ils ont simplement appris à comprendre l’Homme et à le respecter.



Ils n’ont que quelques mots à dire à Monsieur Sarkozy, des mots que la France a fait semblant d’entendre, des mots qui venaient d’Afghanistan, des mots qui sortaient de la bouche d’un Grand Homme, un vrai ; le Commandant Massoud : « C’est un don de Dieu. Dieu décide de prendre les vies, pas les Hommes. »



Que cela guide la raison de « notre cher et tant aimé monarque absolu » et qu’il n’oublie jamais qu’il n’y avait dans le monde qu’un seul Lion, celui du Panjshir....





A. et B.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElleHaine



Messages : 2
Date d'inscription : 05/01/2008
Localisation : Bouches du Rhones (13)

MessageSujet: Re: Ouverte de la chasse au Sarkoko.   Sam 12 Jan - 14:31

Pas mal du tout !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ouverte de la chasse au Sarkoko.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pokémon Go : la chasse aux Pokémon est ouverte
» Lettre ouverte à M. Haddaoui et à qui de droit
» Joli texte : "Aimer la main ouverte"
» Lettre ouverte à ZEROUAL
» Réunion : Porte ouverte Zeebrugge 11 et 12 juillet 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Journal-Alter :: Journal :: Articles-
Sauter vers: